• Un rêve noir

    Il m'a emmenée dans un appartement sordide au beau milieu d'un quartier sombre.

    Baignés tous les deux, rien que lui et moi dans une obscurité pesante, dans ces pièces aux allures de vieille marâtre aigrie.

    Un froid et long silence nous séparait. Je n'osais plus rien.

    Je regardais ce très fond où je m'étais jetée à corps et âme perdus, me maudissant de n'avoir écouté les voies de la raison.

    J'avais tellement choyé son image, et rêvé ce moment où je le reverrais.

    A l'intérieur de moi, un ouragan glacial se déchaînait, me tétanisant sur place. Je priais très fort à qui veuille bien l'entendre que ce cauchemar cesse.

    Bercés dans cette lugubre ambiance, il se leva de ce fauteuil dans lequel il était resté longuement à me regarder, puis s'approcha de moi à pas de velours.

    Je déliais mes talons du sol pour m'assoir sur une chaise et garder mon sang froid.

    Derrière moi, il caressait lentement mes épaules. Je pouvais voir son reflet dans le mirroir qui me faisait face.

    Ses mains, de plus en plus insistantes, descendaient sur ma poitrine. Je ne disais rien. Incapable de ressentir ce qu'au fond de moi je désirais.

    A cet instant, il n'y avait plus de temps, plus de pensées qui me traversaient, plus de désir, plus de dégoût, plus rien... le néant le plus total.

    Je voyais juste ce qu'il faisait de moi à travers ce que le mirroir me dévoilait.

    J'ai du me lever, la tête complètement engourdie, et là, immobile je restais nue le laissant s'abreuver de ma faiblesse. Il l'aspirait violemment en mordant douloureusement ma peau.

    Je n'ai pas su m'en aller. Mais il m'en a prié. Avant qu'il ne s'empare totalement de moi.

    Je n'ai pas su pleurer.

    Une fois rhabillée, j'ai descendu les escaliers de ces souvenirs douloureux le laissant me dire adieu.

    Sans me retourner.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :