• Raison ou passion ?

    C'est souvent le premier qu'on choisi. Alerte. Se tenir loin du danger.

    Passion rime avec bouleversement. Et avoir le cran de tout plaquer pour assouvir un désir brûlant, terriblement attirant, c'est pas donné à tout le monde.

    C'est sûr, il faut savoir assumer, comme l'a dit Titinette (voir lien plus bas). Les enjeux sont parfois conséquents, et on se dit que tout plaquer sur un coup de tête ne vaut pas le coup. Et pourtant...

    J'ai tendance à penser que si la passion nait, c'est que déjà, un bout de satisfaction dans le couple s'est épuisé. Et ce, même sans en être conscient.

    Pour moi, LA rencontre si émoustillante, si envoûtante, n'est pas le déclencheur des tortures mentales à essayer de résoudre cette dualité enigmatique, mais bien la confirmation que quelque chose clochait depuis déjà un bout de temps au sein du couple.

    C'est cette alarme qu'il faut écouter afin de déchiffrer le message qu'elle veut délivrer.

    On sait bien que la passion est un agréable moment à vivre, un aventure à bout de souffle... qui s'éssouffle. Vite. Trop.

    Mais je n'arrive pas à cerner pourquoi l'on s'évertue à renoncer à ces plaisirs. Si ce n'est toujours, ça l'est très souvent.

    La hantise du changement peut-être. Sans doute. La peur du jugement de l'entourage, de voir sa réputation brimée. Oui, et alors ?

    Quand on refoule ces envies, c'est soi-même que l'on enterre.

    Le problème étant que, même en restant raisonnable, le malaise qui régnait dès lors, rejaillira plus tard; et peut-être beaucoup plus fort. Et les dégats s'accroîtreront proportionnellement.

    Pour ne pas changer, suis tombée dans ce panneau... et ça fait vraiment très mal...

    Après, ça dépend des personnes. Peut-être qu'aimer deux fois en même temps c'est possible. Je sais pas. En fait, j'en sais rien.

     A voir sur le même thème le blog : L'Alchimiste

     


  • Commentaires

    1
    Coline
    Jeudi 9 Septembre 2004 à 18:14
    ^^
    "On sait bien que la passion est un agréable moment à vivre, un aventure à bout de souffle... qui s'éssouffle. Vite. Trop. Mais je n'arrive pas à cerner pourquoi l'on s'évertue à renoncer à ces plaisirs. Si ce n'est toujours, ça l'est très souvent." Peut-être parce qu'on n'a pas envie que la passion s'éteigne et encore moins aussi vite qu'elle est venu... Personnellement j'aimerais bien en vivre une de passion, mais une passion éternelle... *Je sais je rêve trop!! lol!!!*
    2
    L'alchimiste
    Jeudi 9 Septembre 2004 à 18:43
    Passion quand tu nous attrappes !
    Merci petite lune pour le lien vers mon blog ! Je n'ai pas de réponse toute faite sur la raison ou la passion, je ne détiens aucune vérité sur le sujet, je me débats dans mes contradictions...en espérant un jour trouver le bout du tunnel ! Lisez ou relisez...l'alchimiste de Coelho...ca fait du bien ! Petite Lune ?? Encore un signe sur mon chemin ?? Un soir alors que nous échangions par sms, nous nous sommes rendu compte que nous regardions tous les deux la lune au même moment...depuis s'est resté...comme un lien entre nos amours impossibles ! Alors, petite ou pleine, la lune me renvoie toujours à mes pensées...merci encore !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :