• La nostalgie cousue de fils d'or me dérange

    Qu'est-ce qui, en son tréfonds cérébral sait glorifier ce qui, très objectivement, tenait lieu de routine anecdotique ? Se conforter dans le souvenir tronqué, le meilleur antérieur face au présent incertain. Comme pour conjurer cette peur du vide. J'en reviens indéfiniment au vide.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :