• L'origine des rêves farfouilleurs de greniers

    C'est à cause de B., une fille collante néanmoins sympathique, avec qui je n'ai rien en commun si ce n'est une année de terminale dans la même classe.

    Croisée à plusieurs reprises dans les couloirs de la fac (et maintes tentatives d'évitement de Mlle Glue 1ère en sa catégorie), cette dernière persiste et signe en me gratifiant de "super copine" et en m'invitant au mariage de sa soeur que j'ai du apercevoir dans ma vie deux fois à tout casser. Bref.

    Ca n'est pas tellement ce que j'appelle une relation amicale profonde, mais en même temps je n'ai pas envie d'envoyer ballader B., simplement sous prétexte que nos relations ne pourront jamais s'approfondir... 

    Le Mariage. Voilà d'où est née cette nostalgie qui a envahi mes songes.

    La cérémonie sera célébrée dans une cathédrale ou plutôt dans la cathédrale où certains souvenirs noirs sont enfouis.

    De ce malaise que j'ai ressentit en découvrant le faire-part sont réapparues toutes ces images qui ont pourris mon coeur à un moment donné.

    Je ne sais pas si j'aurais le courage d'assister à leur union, si j'aurais le cran d'affronter mes démons.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :