• L'inoubliable

    Je marchais là, sans but. Dans ces rues qui hurlaient dans ma face le désespoir lancinant d'un souvenir désormais révolu.

    Ces rues, fières d'être revêtues de leurs parures de ces années nouvelles, trop fières pour écouter mes prières.

    J'ai vu les reflets de ce passé fané apparaître à travers les larmes naissantes au coin de mes yeux.

    J'ai vu ces rues animées de ce temps que je chérissais, mes jeunes années.

    Comme si les voir s'évaporer, m'avait rendue dix ans mon aîné.

    Violente gifle de la réalité. Je n'avais pas remarqué à quel point tout a changé. À quel point ma naïveté m'avait rendue heureuse. À quel point je m'étais sentie bien.

    À quel point je t'aimais.

    À quel point j'ai sombré.

    Musique : Siamese Twins - THE CURE


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :