• Exorde

     

    La capitale suédoise a peint sur ses murs une palette de couleurs qui rappelle le sud. Mon sud, sel d'innombrables évocations nostalgiques édulcorées. Aussi, ses rues étroites et pavées, dans la vieille ville.

    Je la trouve plutôt jolie et ça ne m'écorche même pas la bouche de le dire.

    Il est trop tard pour voir le Karlbergssjön pétrifié dans sa robe de glace, pourtant le mercure peine encore à s'envoler et laisser les beaux jours s'installer enfin.

    L'introduction à la vie suédoise s'est faite en douceur et quand ça va trop vite, quand je sens la peur, je ferme les yeux. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :